En avant le granit breton
En avant le granit breton : Accueil
Actualités Contact Liens Plan du site Vocabulaire Favoris Conseiller ce site
UNICEM Bretagne Granit Les Produits Guide d'utilisation Réalisations Les métiers du granit
Vocabulaire

 
Les définitions qui sont données ci-après sont extraites de la norme française NF B 10-103 Granit - Vocabulaire (juin 1982), de l'ouvrage de Pierre NOEL "Technologue de la pierre de taille" (Société de diffusion des techniques du bâtiment et des travaux publics) et de la littérature spécialisée.

[A] [B] [C] [D] [E] [F] [H] [J] [L] [M] [P] [V]
   

A.

Appareillage : Appareiller, c'est d'une part décider de la dimension des éléments à débiter et d'autre part disposer les éléments débités de granit de façon à obtenir un aspect décoratif ou spécial.

Appui : Arch.

I - Tablette qui couronne les balustrades pleines ou ajourées.
II - Partie supérieure de l'allège des fenêtres sur laquelle repose le dormant de la croisée.

Arête : Intersection de deux faces d'un morceau taillé.

Arête abattue : Abattre une arête, c'est l'émousser de façon à éviter qu'elle ne présente un angle vif.

B.

Balance, ée :

  • Escalier balancé : Escalier dont certaines marches ont une largeur variable dans le quartier tournant.
  • Marche balancée : Marche de largeur variable dans le quartier tournant d'un escalier.


Balustre :
Petit pilier façonné utilisé généralement dans la construction d'une balustrade.

Banc : Couche de granit limitée par deux "lits de carrière" consécutifs.

Biseau : Surface taillée obliquement sur une arête se raccordant aux surfaces adjacentes par des angles inégaux
(voir aussi chanfrein).

Bloc brut : Morceau de granit, d'une forme quelconque, extrait du banc ou de la masse.

Bloc équarri : Morceau de granit façonné en forme de parallélépipède rectangle et dont les parements sont en grosse taille telle que éclatée , pointée ou autres.

Bordereau : Liste des éléments marqués et repérés figurant au calepin.

Boutisse : Pierre taillée qu'on place dans un mur suivant sa longueur de manière à ne montrer que l'un des bouts. La longueur d'une boutisse est inférieure à l'épaisseur du mur ; sinon on l'appellerait parpaing.


Haut de page